mercredi 25 janvier 2017

Un petit tour à Nîmes 2017

Petit tour au Salon du Tournoi Européen de Nîmes...

Brève introduction:

Comme chaque année, l'Arc Club de Nîmes organise désormais la troisième manche de la Coupe du Monde de Tir à l'Arc Indoor (18m), épreuve réunissant les meilleurs mondiaux et à laquelle le quidam peux s'inscrire et partager, le temps d'un week-end, le pas de tir avec ces stars de notre discipline.

Le tournoi possède même un salon d'exposition où de nombreux fabricants viennent dévoiler leurs nouveautés et donne au visiteur l'occasion de rencontrer un peu plus les champions, prendre des photos, tester du matériel, poser des questions...

Il y règne une atmosphère très spéciale qui fait que, même si on ne tire pas le concours, le déplacement vaut le détour avec cette "magie" présente.

Pour ma part, je ne participe jamais à ce tournoi, mais je fais le déplacement surtout pour le salon et assister à quelques tirs, rencontrer ou revoir des amis et des contacts, aider sur les stands de mes partenaires, mais ce sont bel et bien les stands qui m'attire.

Encore une fois cette année, je n'ai pas pu tout voir autant de temps et essayer autant de choses que je le souhaiterais, présence oblige dans les gradins pour superviser et encourager "mes troupes" et rencontrer une des représentantes américaines de Dead Center Archery (mon partenaire principal).

Le Tournoi Européen de Nîmes en quelques chiffres:

Le tournoi c'est:

- 3 jours de compétitions
- 1 tournoi principal de qualification (18, 2 séries de 30 flèches) sur 4 départs
- 1 tournoi secondaire le Dimanche matin pour ceux qui ne passent pas la qualification et qui peuvent gagner des prix en matériel.
- 894 archers de toutes nationalités et niveaux confondus
- 40 pays représentés.
- 3 salles avec posters et écrans géants, musique, lumières, gradins...

Exemple au "Parnasse":




Sans compter le show lors des finales individuelles le Dimanche après-midi, l'ambiance, la disponibilité des ces champions....

Un événement à vivre au moins une fois, même si le budget peux s'avérer conséquent...

Le salon, morceaux choisis:

C'est un petit salon en regard de ceux présents à d'autres événements du même genre, mais il a le mérite d'être là et de permettre de flâner dans ses allées et s'extasier devant les petits bijoux de technologies étalés devant nos yeux ébahis.
Avoir même un Champion du Monde ou un membre du top 10 Mondial qui prends le temps de t'expliquer le fonctionnement du nouveau matériel à peine sorti n'a, évidemment, aucun prix!!!

Premier arrêt obligatoire, le stand Axcel/TRU Ball, qui nous présentait en plus des produits déjà existant ses principales nouveautés:

La gamme de viseurs Axcel avec les nouveaux scopes de la série AV:


Viseur Axcel Achive CX, extension 6" alu et scope AV31 Plus:



Détail du scope AV31 Plus avec la "Crosshair"(on devine sur la partie supérieure gauche, le système de cache permettant d'ajuster la luminosité de la fibre):


Viseur Axcel Achieve CX avec extension carbone et scope AV41 (pare-soleils installés):


Détail du scope AV 41:


Pour les décocheurs TRU Ball, la gamme était encore une fois très bien fournie:


Les principales nouveautés:

De gauche à droite: Fulkrum Flex (Rotatif) et Abyss Flex (Pouce), Incredible (ici pour comparaison), Abyss Flex 4 Doigts, Balde Pro 3 et 4 doigts.


Quelques essais de prise en main et ma préférence va nettement à l'Abyss par rapport au Blade, même si la prise en main est très proche de mon Incredible. L'alignement de la tête de décocheur, la possibilité de réglage indépendante pour chaque doigt (technologie fortement présente chez de nombreuses marques cette année...) est un vrai plus.

Superposition de l'Incredible et de l'Abyss Flex (taille L de mémoire):

Extension de queue de détente plus haute, tête plus courte, placement des doigts mieux répartis, le crochet en bout de poignée pour une meilleure traction...en bref un premier coup de coeur !!!



Second arrêt obligatoire pour mieux voir "en vrai" les nouveautés chez Elite Archery, qui m'ont un brin décontenancé cette année, je suis forcé de l'avouer.

Bonne surprise en arrivant devant le Revol (seul nouveau modèle qui excitait ma curiosité), l'arc est esthétiquement bien réussi dans ses formes (bien que je n'ai pas trop aimé cette couleur bleu...), très bien équilibré, le grip est le même que le Victory mais un peu affiné, les Riser Cage sont bien dessinées et donne un bel ensemble. N'ayant guère eu le temps de l'armer, je ne peux émettre d'avis dessus.


Revol:


Option 7:


Option 6:


Emerge(modèle "femme"):


Avec le recul, je regrette d'ailleurs de ne pas avoir au moins armé le Revol, histoire de me faire une idée complète dessus...

Passons maintenant à la suite de mes coups de coeur avec pour commencer un arrêt au stand Gillo et l'essai du Ghost, modèle "chasse" de la marque:


Gillo et moi c'est une histoire de coup de foudre (comme quoi, on peut être compound et craquer sur des classiques ^^) et le Ghost a forcément attiré mon oeil.

Cet arc s'oriente sur une poignée 19" ILF, avec un grip droit et fin comme sur un Compound. Elle peut être utilisée avec ou sans repose-flèce et possède un petit insert de bois en bas de la poignée que l'on peux remplacer par les masselottes de la marque.

L'arc est vendu en ensemble avec des branches bois/carbone assez rapides (puissance testé 40 lbs) ou en poignée seule (prix indicatif poignée 389€, branches 389€).

J'ai pu tirer quelques flèches avec et j'ai vraiment adoré cet arc.

A noter l'apparition d'une poignée classique en 23".

Autre arrêt un peu due au hasard mais qui s'est avéré être une belle surprise sur le stand Mybo pour voir leurs arcs :

Il convient de préciser que Mybo est anciennement Merlin Archery et que j'ai possédé un superbe Merlin TM4 (début des années 2000, avant d'avoir mon Martin Pantera) avec lequel j'avais d'excellents souvenirs.

Le tout premier est le modèle déjà sorti depuis un moment: l'Origin:


Très belle finition, belle anodisation, très bonne prise en main et des caractéristiques très intéressantes (vitesse ATA de 318 fps pour un entraxe de 35.5" et un band de 7.75")

Le second est un arc à sortir prochainement, le Edge:


38" d'entraxe, une vitesse ATA de 300 fps, un band de 8", des cames très souples à l'armement (avec le système de réglage du let-off par cale déplaçable comme sur mon ancien TM4), une finition vraiment superbe

Une bien belle machine pour la cible que j'ai particulièrement appréciée.

Après celà, un passage  sur le stand Pierre Boutin/Shootoff:

Les lunettes pour le tir ont récemment fait l'objet de différents articles (sur le blog et l'excellent article de PJ Deloche) et je voulais m'arrêter sur le stand pour jeter un oeil plus posé sur toute la gamme, en particulier sur les Hat-clip.

Hat-Clip, vendues avec la casquette:


J'ai pu tester les verres jaune et orange (parcours oblige) et le système permettant de remonter et rabattre le verre, système très intéressant, à voir si on peux tirer avec le verre relevé (lorsque l'on en a pas besoin) sans que cela ne gène. Sinon même si le système n'offre pas de possibilité d'interchanger les verres, le prix est très raisonnable pour ce produit.

La gamme Shoot-off au complet:


Et le coffret "Prestige" avec support de lunettes redéfini, petits insert personnalisés, jeux de 5 verres, du très beau matériel:


Pour finir ce petit tour d'horizon, quelques photos des autres tand que j'ai pu visiter et m'arrêter quelques instant.

La gamme Prime, très représentée sur les pas de tir:


Sur les stand SSA se trouvait la gamme Bowtech/Diamond:

Le Fanatic 3.0 et le BT Mag


Diamond Edge SB1 et Bowtech Reign 7:


Et le Diamond Atomic, un évolutif pour enfant "qui a tout d'un grand" (poignée métal, insert de stab, viseur monopoint TRU Glo...):


Puissance de 6 à 29 lbs
Vitesse de 191 fps
ATA de 24"
Poids de 1.9 lbs
Allonge de 12" à 24"

Et pour finir, j'ai enfin pu passer voir les arcs Win&Win Black et essayer un de leur modèle:



Le système de réglage des poulies m'a un peu surpris et la butée sur branche du modèle que j'ai essayé est un bon point pour moi. le grip est bon, l'arc équilibré.
Une sorte de "double peak" lors de l'armement mais qui ne gène pas vraiment. 
Des arcs aux formes agréables et affinées avec un budget raisonnable, le double stop corde dont un au niveau des câble m'a un peu étonné.

Pour conclure:

Une fois de plus, j'avais prévu de faire plein de photos et faire plus de choses, mais une fois encore je n'ai pas pu tout faire en une seule journée...

Il y a tant à voir sur ce tournoi que la journée passe à une vitesse folle avec un rythme de dingue, c'est tout juste si l'on peux prendre 30 minutes pour aller manger un bout.

Mais malgré tout, l'expérience a encore été enrichissante et la journée a permis de se sortir un peu la tête des soucis.

Je voulais remercier PJ Deloche pour les quelques mots échangés juste avant mon départ et les conseils pour reprendre l'écriture du blog (bien que ce présent article n'a fait part d'aucun plan écrit) qui m'ont permis de repenser un peu mon travail sur ce point là. Un grand archer mais aussi un grand Monsieur, toujours disponible et d'une grande gentillesse.

Comme je l'évoquais au début, je suis venu aussi pour soutenir mes "ouailles" qui participaient au tournoi et rencontrer un des membres de l'équipe US de Dead Center Archery et Staff Elite Archery: Christie Colin, qui se hissera en 1/16 de finale face à la gagnante du tournoi. L'occasion d'échanger quelques mots et faire une photo de famille.


Cet article est peut être plus "personnel" que les précédents et je l'aurais voulu encore plus détaillé et complet, mais il fallait que je l'écrive pour retrouver la motivation et surmonter cette vilaine crise de la page blanche qui me touche depuis quelques temps. 

J'espère que sa lecture vous aura été agréable, stay tuned!!!

Hervé